Il y a deux façons de vivre le confinement. En râlant et en se désespérant de ne pas pouvoir sortir. Ou en se demandant comment tirer le meilleur parti d’une situation sur laquelle nous n’avons aucune prise. La seconde option me semble la meilleure et je vous invite à profiter du confinement pour écrire le livre qui vous trotte dans la tête.  Voici mes conseils pour aller vite et avoir terminé votre premier jet dès que nous pourrons remettre le nez dehors !

Écrire un livre pendant le confinement

Je sais ce que certains sont en train de penser : est-il vraiment possible d’écrire un livre en quelques semaines ?

Ma réponse est OUI.

Mais attention, je ne parle ici que du premier jet. Vous savez la version préliminaire. Une fois le manuscrit terminé, il faudra le relire et l’améliorer avant de le publier. Personne n’écrit bien du premier coup et, excusez-moi, cela m’étonnerait que vous fassiez exception à la règle 🙂

Donc oui, il est possible d’écrire un premier jet en quelques semaines surtout si votre livre porte sur une méthode ou un savoir-faire que vous maîtrisez parfaitement.

Commencez par ce que vous savez déjà

Une fois votre sommaire établi, lancez-vous.

Commencez par les parties les plus faciles, c’est-à-dire celles que vous pouvez écrire à partir de ce que vous savez.

Pour le moment, laissez tomber les interviews, les témoignages ou les recherches. Planifiez-les pour plus tard lorsque vous améliorerez votre livre en remplissant les « blancs ».

En laissant (provisoirement) de côté ce que vous ne savez pas ou ce que vous avez besoin de vérifier:

  • Vous démarrez votre livre plus rapidement.
  • Vous évitez de vous noyer dans la recherche d’informations, un piège fréquent qui empêche de passer à l’action.
  • Vous prenez confiance car votre livre avance.

Rappelez-vous : en vous basant sur une table des matières claire et bien construite, vous pouvez écrire un livre dans le désordre !

Téléchargez gratuitement la check-list pour écrire votre premier livre.

Pour gagner encore plus de temps

Les livres pratiques ont la particularité d’être à la fois descriptifs et prescriptifs. Ils décrivent une situation inconfortable et invitent à suivre une méthode ou à faire des exercices pour parvenir à une amélioration.

On est bien dans une écriture d’information et c’est ce qui facilite le processus d’écriture.

Pour gagner encore plus de temps et réussir à écrire votre livre durant cette période de confinement, je vous suggère de réfléchir en amont à la structure de vos chapitres et de préparer ce que j’appelle un gabarit.

En fait, c’est très simple et cela vous évitera de vous poser de nombreuses questions sur la façon d’organiser votre contenu. Le lecteur s’y retrouvera et vous aussi.

Tous les chapitres de mon livre Publiez votre expertise suivent le modèle suivant :

  • Une anecdote personnelle, ou celle d’un client
  • Ce que cette expérience nous apprend
  • Les résultats/benéfices attendus après l’action/réflexion
  • Mon conseil de coach
  • Un encadré lorsqu’il est nécessaire de préciser un terme, citer une étude, etc.

Selon le sujet du livre et vos envies, vous pouvez y ajouter :

  • Des citations
  • Des exercices
  • Des check-lists
  • Une illustration
  • Un témoignage…

Cette astuce vous permettra de gagner un temps précieux.

Téléchargez gratuitement la check-list pour écrire votre premier livre.

J’ai décidé de profiter du confinement pour écrire un livre

A priori mon activité de coach rédactionnel ne devait pas être impactée par le confinement. Après tout, je travaille à distance depuis mon appartement.

Pourtant, bizarrement, je dispose de plus de temps ou, en tous cas, j’ai cette impression.

J’ai donc décidé de commencer l’écriture d’un nouveau livre dont je vous reparlerai bientôt. Les débuts sont toujours enthousiasmants, mais je sens que ce livre sera un petit peu spécial.

Écrire me donne un but, m’aide à tenir le cap et, dans les circonstances actuelles, me donne un réel sens d’accomplissement. J’utilise intelligemment mon temps pour apporter de la valeur à ma communauté et cela me remplit de joie et de gratitude.

Si vous aussi vous vous y mettiez ? Essayons de voir le positif dans cette situation !

Vous pouvez décider de commencer seul.e ou de vous faire accompagner pour gagner du temps et obtenir rapidement un résultat concret. Que vous préfériez une formation en ligne ou un coaching individuel, je peux vous aider. Et en cas de doute sur la formule qui vous conviendra le mieux, vous pouvez me contacter (sans engagement !)

Et surtout, prenez soin de vous !

 

 

 

 

 

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest