La nouvelle année est là et je vous souhaite qu’elle soit pleine d’épanouissement dans toutes les sphères de votre vie. Pour faire en sorte que ce soit le cas, vous avez peut-être pris de bonnes résolutions, ou vous êtes sur le point de le faire. Bravo ! Mais personnellement, j’ai découvert que transformer ses résolutions en objectifs était bien plus efficace…

Tenir nos bonnes résolutions ?

Soyons honnêtes : la plupart de nos bonnes résolutions se sont jamais tenues. Généralement, nous les prenons dans l’espoir de corriger une mauvaise habitude ou de réaliser (enfin) quelque chose à laquelle nous tenons. Nous voulons arrêter de fumer, boire moins de café, faire plus de sport ou écrire un livre 🙂

Mais les bonnes résolutions sont difficiles à tenir. Est-ce pour cela que, d’après une étude de l’université de Scranton menée en 2014, seulement 8% des personnes y parviennent ?

J’y vois deux raisons principales.

La première est que les résolutions ne permettent pas d’écart. Si la vôtre est d’écire au moins une heure par jour mais que, au bout de quelques semaines, vous êtes toujours en train de procrastiner, vous aurez un immense sentiment d’échec. Avec probablement l’envie d’arrêter.

La seconde tient à la nature même de la bonne résolution : ce n’est qu’une décision, du type « En 2019, j’écris mon livre ». Vous voyez comme c’est flou, et comme cela va être difficile à réaliser ?

Pourquoi transformer ses résolutions en objectifs est plus efficace

Si les bonnes résolutions ne sont pas efficaces, cela ne veut pas dire qu’il faut essayer de les respecter. Il suffit parfois de changer de méthode. En se fixant plutôt des objectifs, qui ont l’avantage d’être bien plus tangibles.

Un objectif suppose une décision (j’écris un livre) ET un plan d’action pour parvenir au but. Vous savez exactement quel résultat vous voulez obtenir et comment vous allez vous y prendre.

Vous pouvez créer des étapes pour votre grand objectif, avec des minis objectifs à atteindre. Il s’agit en fait d’établir un rétro-planning en partant de la date limite à laquelle vous souhaitez que votre livre soit terminé. Vous restez maître de votre temps et vous pouvez célébrer comme il se doit toutes les petites réussites qui se présenteront sur votre chemin.

Ainsi il n’y a plus d’échec mais des retards. La vision globale que vous avez de votre objectif vous permet d’avancer quoi qu’il arrive. C’est très important car, plus vous serez flexible, plus vous aurez de chances de réussir.

Pourquoi écrire un livre pratique en 2019

Si vous lisez ce blog,  l’un des vos objectifs est d’écrire un livre (corrigez-moi si je me trompe!). Vous avez raison, car écrire un livre vous fera passer du statut d’expert auto-proclamé à celui d’expert reconnu. Pour votre activité d’indépendant, cela va tout changer. Vous pourrez vous servir de ce livre pratique comme d’un outil marketing pour développer votre activité.

Alors il est temps de sortir votre idée de livre de la case « à faire un jour » et de la concrétiser en 2019.

Ca tombe bien, car janvier est le bon moment pour commencer son livre. Psychologiquement, en début d’année, on est dans une phase de motivation pour les nouveaux projets. Avec la bonne méthode, quelques mois suffiront pour écrire votre premier livre pratique. Et si vous ne savez pas par où commencer, quel style adopter ou comment organiser le contenu, vous pouvez faire appel à un professionnel qui vous guidera.

Écrire un livre avec un coach

Décider d’écrire un livre est une bonne résolution.En faire un objectif pour 2019 vous permettra de passer du rêve à la réalité.

Pour réussir, organisez-vous en mode « projet ». Outre l’écriture en elle-même, il y a le choix du sujet, l’organisation du contenu, la relecture, la réécriture. Et si vous choisissez l’autoédition, vous ajouterez la création de la couverture et des aspects plus techniques tels que le prix, le dépôt légal, l’obtention du numéro ISBN. Autant d’étapes faciles à planifier et à atteindre !

Journal de l'écrivain autoédité roseSi vous voulez gagner du temps et aller à l’essentiel, le Journal de l’écrivain autodédité est une ressource intéressante. Vous y trouverez de nombreux conseils et check-lists.

« Merci à Bonjour Véronique
Je me permets de vous contacter pour vous faire part de l’auto-publication de mon livre. Pour le rédiger, j’ai utilisé plusieurs ressources, dont votre journal de l’écrivain auto-édité. Je vous remercie !  » Magali

Et si vous souhaitez être accompagné(e) de manière individuelle, ma mission de coach est d’être présente tout au long de l’écriture, de vous donner les bonnes ressources et les bons contacts. Mes seuls objectifs sont que vous prenniez plaisir à écrire ce livre pratique et qu’il contribue à votre réussite professionnelle. Et pour cela, j’ai tout un programme !

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest