Quand on a seulement quinze à vingt minutes par jour à consacrer à l’écriture de son livre, le maître mot est efficacité ! Je vous livre ici 3 méthodes (+ 1 astuce) reconnues pour booster la productivité et vous aider à écrire plus et mieux.

1. Écrivez sans vous arrêter

Rappelez-vous que les séances d’écriture doivent être exclusivement consacrées à …l’écriture.

Ce n’est pas le moment de compléter vos recherches. Normalement vous avez collecté toute la documentation dont vous avez besoin avant de commencer votre livre. Toutefois, s’il vous manque une information, notez-le dans la marge ou sur un post-it. Vous la chercherez plus tard dans la journée.

Ne perdez pas de temps non plus à relire ce que vous avez écrit. Vous le ferez lorsque votre premier jet sera terminé. Au stade où vous en êtes, il est normal de « mal » écrire, de faire des fautes d’orthographe, de répéter des mots ou d’utiliser la ponctuation de manière fantaisiste. Si vous commencez à vous relire alors que vous êtes en plein travail, vous allez vous décourager. Ne tombez pas dans le piège du perfectionnisme et foncez !

2. Ne vous précoccupez pas de l’avis des autres

En d’autres termes, ne vous censurez pas.

Écrivez ce qui vous vient à l’esprit sur le sujet au moment où vous vous asseyez à votre bureau. Si, au final, cela ne convient pas (on s’égare parfois, en particulier lorsque la table des matières n’est pas clairement arrêtée), il sera toujours temps de rectifier le tir. Vous seriez étonné de voir les coupes auxquelles je procède entre la première version et le texte final lorsque j’écris mes propres livres.

Ne brisez pas votre élan en vous demandant si vous développez trop tel ou tel point. Écrivez, vous vous relirez plus tard !

 2 (+1). Pour écrire plus, mettez une plante verte sur votre bureau

Vous pensez que je plaisante? Pas du tout !

D’après une très sérieuse étude menée par des chercheurs hollandais et australiens, les plantes vertes participent à notre bien-être (ça, nous le savions) et augmentent la productivité de 15% !

A vos calculettes: si vous écrivez 15% de mots en plus chaque jour grâce à votre ficus, à quelle date aurez-vous terminé votre manuscrit ?

Etes-vous prêt à essayer ?

3. Ayez le plan du livre en tête permet d’écrire plus vite

Il est beaucoup facile d’écrire vite lorsqu’on a la vision globale du livre: chapitres, sous-chapitres, témoignages, anecdotes à rapporter…

Si vous avez fait ce travail de préparation, c’est parfait.

Dans le cas contraire, ou si cela vous semble trop difficile à faire seul, faites-vous aider par un coach en écriture. Les clients que j’accompagne écrivent « rapidement, facilement et avec plaisir » car nous prenons le temps de réfléchir et d’organiser les sessions d’écriture. Contactez-moi pour un entretien offert et sans engagement.

 

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest