Écrire régulièrement pour bien écrire


Ecrire, Livre pratique, Outils / mercredi, avril 18th, 2018

écrire régulièrementN’est-il pas un peu provocant de parler de routine et de régularité dans un environnement qui bannit toutes notions de contraintes ? A l’heure où le besoin de liberté s’affiche partout, de la publicité à notre façon de travailler, j’ose affirmer que vous ne terminerez votre livre que si vous décidez d’écrire régulièrement. N’attendez pas que les idées ou les mots viennent. Allez les chercher !

Tous les écrivains ont une routine d’écriture

Je vais briser le mythe de l’écrivain qui écrit seulement lorsqu’il est guidé par son inspiration. Cela n’existe pas ! Ou alors dans les films. Parce que dans la vraie vie, tous les auteurs que vous pouvez citer travaillent régulièrement à leur livre. Leur journée s’organise autour de l’écriture. Ce sont de longues plages de temps s’ils vivent uniquement de leur plume. Elles sont plus courtes si, comme vous, l’écriture n’est pas leur activité principale. Je pense en particulier à tous les auteurs de livres pratiques ou de livres de développement personnel.

Pour écrire vite, il faut écrire régulièrement

Si vous écrivez, ne serait-ce que des articles, vous  avez certainement remarqué que l’écriture est un muscle. Plus vous écrivez et mieux vous écrivez. Si vous avez un blog, faites-en l’expérience : vos articles les plus récents sont-ils comparables à ceux que vous avez écrits au tout début ? Je suppose que non, et la raison en est simple. Au fil des semaines, vous avez trouvé un ton, un angle voire une thématique avec lesquels vous vous sentez à l’aise. Et votre écriture est devenue beaucoup plus fluide.

Et si vous n’avez jamais écrit de livre ?

Si vous vous lancez dans la formidable aventure du livre, vous allez observer le même phénomène. Vos premières phrases seront probablement empreintes d’une certaine crainte. C’est normal quand on considère la façon dont l’écrit est sacralisé. On a peur de mal faire. Etre impressionné quand on se lance est donc parfaitement compréhensible. Et puis, au fil des jours et des pages, il va y avoir un déclic et tout deviendra simple.

Lorsque mes clients me font l’honneur de me confier un chapitre de leur futur livre, je le détecte immédiatement. Avec l’expérience, je suis capable de dire quel passage a été écrit avant l’autre ou à partir de quel paragraphe le fil rouge de l’ouvrage a été trouvé.

Écrire tous les jours permet de dépasser ses limites

Les auteurs qui parviennent à ce résultat (dans des délais raisonnables) le doivent à la régularité de la pratique de l’écriture. Pour mieux comprendre, prenons un exemple sportif. Si vous avez décidé de courir un marathon l’année prochaine, vous allez vous astreindre à un entraînement régulier. Les premières sorties seront douloureuses puis vous  allez trouver votre rythme. Enfin, vous allez découvrir des ressources physiques qui vont vous permettre de vous dépasser et d’atteindre votre objectif.  Vous voyez où je veux en venir? Écrire régulièrement vous apportera bien des surprises !

Seule la quantité produit la qualité

Avec déjà plus d’une soixantaine d’auteurs accompagnés, je me rends compte que seule la régularité permet d’écrire un ouvrage de qualité. Très concrètement, les personnes qui me contactent n’ont jamais écrit de livre. Elles ne savent donc pas a priori si elles en sont capables. Mon rôle est de les rassurer et de leur donner les outils qui leur permettront de réaliser leur rêve. La mise en place d’un agenda et d’un rituel est ma première proposition. Les futurs auteurs qui l’acceptent voient leur livre avancer. Ils s’étonnent parfois de l’ampleur que prennent leurs idées. Avec la facilité et le plaisir, l’ambition grandit. Et c’est ainsi que certains projets, d’abord destinés à une diffusion restreinte, sont proposés et acceptés par des éditeurs.

Mes conseils pour écrire régulièrement

Le secret pour avancer rapidement dans la rédaction de son livre est, bien entendu, l’organisation.

  • Décidez du temps que vous pouvez consacrer à l’écriture de votre livre chaque jour ou chaque semaine. Soyez réaliste. Le temps se trouve mais ne bloquez pas 3 heures par jour sous peine de vous essouffler rapidement. Quand on est pas écrivain, prévoir d’écrire pendant la moitié de la journée est intenable.
  • Bloquez ces plages de temps dans votre agenda exactement comme vous le faites pour vos rendez-vous professionnels. Vous devenez votre propre « client » en écrivant un livre destiné à développer votre activité.
  • Tenez un compte régulier du nombre de pages que vous écrivez. L’écriture d’un livre est un projet. Considérez-le comme tel et mettez en place des indicateurs chiffrés.
  • Tenez un journal d’écrivain dédié à l’écriture de votre ouvrage. Si tous les auteurs illustres en tiennent un, c’est que ce « making of » du livre est d’une véritable utilité. Je recommande vivement cette pratique que j’ai adopté dès mes premiers livres car, une fois encore, elle encourage et soutient la régularité.

A vos stylos !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *