J’ai parfois du mal à convaincre mes cients de prendre le temps de faire des recherches avant d’écrire un livre. C’est compréhensible : ils sont impatients de passer à l’action, d’ouvrir un nouveau cahier et de coucher leurs idées sur le papier. Sauf que… les recherches font partie du job ! Vous ne trouverez pas un auteur à succès qui se lance sans être passé par la case « documentation ». Vous n’avez pas besoin d’y passer un temps fou, il suffit de se poser les bonnes questions.

Lorsque j ‘écrivais des livres de commande pour des maisons d’édition, la première étape était toujours de faire des recherches avant d’écrire un livre. Cela me permettait de bien cerner le sujet sur lequel on me demandait d’écrire avant de proposer une table des matières sortant du lot. Tous les auteurs de livres pratiques qui vivent de leur plume ont adopté cette habitude. Les auteurs autoédités dont les ouvrages sortent du lot aussi.

Idéalement avant de commencer l’écriture d’un ouvrage, vous devriez faire un minimum de recherches sur:

  • les livres qui existent déjà sur le sujet que vous voulez traiter
  • les points abordés dans les ouvrages existants
  • les sources, réferences et documents que vous citerez dans le livre.

Les recherches sur votre marché

Avant de décider du sujet de votre livre, je vous invite à penser comme un éditeur ! Les éditeurs ne sont pas des mécènes. Ce sont des marchands qui vivent de la vente des livres. Avant d’accepter un titre, ils cherchent donc à savoir s’il y a un marché.

Les bonnes questions

Demandez-vous :

  • Si votre thématique s’inscrit dans une tendance. En édition, comme ailleurs, il y a des modes et des tendances. Regardez le nombre de titres parus sur les arbres après le succès inattendu de La vie secrète des arbres de Peter Wohleben. Certains sujets tels que la méditation, le bien-être au travail sont dans l’air du temps. D’autres moins. Il est toujours intéressant de pouvoir surfer sur une vague.
  • Si des livres existent déjà sur le sujet. Si la réponse est oui, c’est plutôt bon signe. Cela veut dire que le marché existe. Si c’est non, réfléchissez avant de vous lancer car il n’y a peut-être pas suffisamment de lecteurs potentiels.
  • Quels sont les livres en compétition avec le vôtre. Il est important de bien connaître votre marché et les autres experts dans votre domaine. Se renseigner sur les parutions récentes permet également de ne pas écrire un livre qui existe déjà. Cette déconvenue est arrivée à deux de mes clientes. La première ayant fait cette étude de marché, a su réagir et traiter le même sujet mais sous un autre angle. La seconde s’est aperçu un peu tard qu’une de ses concurrentes venait d’écrire le « même » livre que celui qu’elle était en train de rédiger. Elle a été découragée et a renoncé à son projet.
  • Comment vous allez positionner votre livre par rapport aux autres. En quoi sera-t-il unique ? Pourquoi sera-t-il différent ? Qu’apportez-vous de novateur ? Généralement les lecteurs qui s’intéressent à un sujet non pas un mais plusieurs livres sur la thématique. Comment allez-vous les convaincre de lire le vôtre ?

Ces questions vous aideront à positionner votre futur livre

Téléchargez gratuitement la check-list pour écrire votre premier livre.

Les recherches sur votre sujet

Aussi bizarre que cela puisse paraître, je vous invite vivement à feuilleter les livres de vos concurrents. L’idée n’est pas de copier. Encore moins de se démoraliser en pensant qu’on arrivera jamais à faire aussi bien 🙂

Regardez attentivement les tables des matières des ouvrages qui pourraient être en concurrence avec le vôtre.

Les points à relever

Relevez :

  • Les points abordés. Devez-vous en parler ou non ? Cela peut vous donner des idées pour votre propre table des matières et vous éviter d’oublier un point important.
  • Ce que vous aimez dans le livre. Ce peut être une présentation particulière, un point du vue, une façon d’expliquer…Cela vous donne-t-il des idées ?
  • Les points communs entre les best-sellers dans votre catégorie. Quelle conclusion pouvez-vous en tirer ? Y a-t-il des éléments que vous pouvez reproduire ?
  • Les avis laissés par les internautes ? Lisez attentivement les commentaires laissés par les internautes. Ils sont très riches d’information sur ce qui manque dans le livre, ou sur ce que le lecteur aurait aimé trouver comme information.

La recherche documentaire

Parmi les recherches à faire avant d’écrire un livre, on ne saurait oublier la recherche documentaire !

Je vous invite à réunir le maximum d’informations avant de commencer à écrire. Cela vous permettra de ne vous consacrer qu’à l’écriture le moment venu.

Trouvez les bonnes informations, les sources dont vous avez besoin et classez-les pour les avoir sous la main lorsque vous commencerez un nouveau chapitre.

Téléchargez gratuitement la check-list pour écrire votre premier livre.

Un dernier conseil

Si ces recheches sont indispensables, vous ne devez pas non plus y conscrer plus de temps que nécessaire. iI est si facile de passer des heures sur Google sans s’en rendre compte !

Le mieux est d’organiser le cadre de vos recherches.

  • Décider à l’avance du temps que vous allez leur consacrer. En aucun cas, plus d’une semaine.
  • Limitez vos observations aux livres classés dans le top 10. Inutile d’aller chercher un livre oublié en page 197 de sa catégorie. Tout ce que cela indique, c’est qu’il ne se vend pas !

Enfin, si vous souhaitez être guidé dans vos recherches pour établir un sommaire qui se détache vraiment du lot, vous pouvez vous faire accompagner. Mon programme de coaching vous aidera de l’envie d’écrire un livre jusqu’au premier exemplaire que vous tiendrez fièrement dans vos mains. Pour en savoir plus, contactez-moi. Si votre projet m’intéresse, nous en parlerons lors d’un entretien afin de voir comment je peux vous aider.

 

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest